Actualités
Planning
Programme
Challenge Vidéo
Astro-Ados
Camp d'été du Festival d'Astronomie de Fleurance

Du 7 au 12 août 2022

<< Retour au programme général

PRÉSENTATION DES LABOS

Les jeunes doctorants qui préparent et animent le Festival Astro-Jeunes y consacrent bénévolement beaucoup de leur temps. Ceci est rendu possible, aussi, grâce au soutien des laboratoires dans lesquels ils travaillent, que nous remercions et que nous avons grand plaisir à présenter ci-après.

IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie

équipes de l’IRAP

Les équipes de l’IRAP travaillent à l’étude et la compréhension de l’Univers et de son contenu  : la Terre en tant que planète, son environnement spatial ionisé, le soleil et ses planètes, les étoiles et leurs systèmes planétaires, le milieu interstellaire, les galaxies, les objets compacts, les tous premiers astres et le Big Bang primordial. Ces grandes questions sont étudiées au travers de 6 groupes thématiques :

  • Galaxies, astrophysique des hautes énergies et cosmologie
  • Planètes, environnement et plasmas spatiaux
  • Dynamique des intérieurs planétaires
  • Milieu interstellaire, cycle de la matière, astrochimie
  • Physique du soleil, des étoiles et des exoplanètes
  • Signal-images en sciences de l’univers

IPAG

Le personnel de l’IPAG, quant à lui, se concentre sur la recherche d’exoplanètes. Ainsi, ce dernier est répartie en 7 équipes étudiant :

  • Les petits corps, les atmosphères, surfaces et sub-surfaces planétaires du système solaire
  • La détection et la caractérisation d’exoplanètes
  • La formation des étoiles et de leur cortège planétaire
  • La physico-chimie du milieu interstellaire et l’origine des molécules complexes
  • l’origine et l’évolution des substances volatiles et organiques dans les systèmes planétaires
  • Les processus d’accrétion-éjection et d’émission haute énergie dans les objets jeunes et les objets compacts
  • La conception de nouveaux instruments et techniques de détection
Rover martien

Outre leurs objectifs de recherche fondamentale, les deux laboratoires sont également tournés vers l’innovation instrumentale pour les observations au sol, dans l’espace et les missions d’exploration du système solaire. C’est ainsi que l’IRAP a développé des instruments tels que la caméra laser (ChemCam) montée sur le rover martien Curiosity ou encore le spectropolarimètres proche infra-rouge (SPIrou) à l’observatoire de Hawaï issue de la collaboration de l’IRAP et l’IPAG entre autre.